vendredi 16 septembre 2016

Défendez le FJT ! Signez la pétition !

 Appuyez le Comité de soutien au FJT : signez et faites signer la pétition
Cognac est agitée par la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les résidents du FJT, avec les menaces de disparition qui pèsent sur son existence.

De quoi est-il question ?
  • Des jeunes voient leur avenir social et professionnel remis en question et leur insertion dans le monde du travail, déjà fortement compromis, très fragilisé pour le moins.
  • Des salariés de l'association gestionnaire qui connaît des difficultés, se voient sans emploi, ce qui est inadmissible. 
Pour corser le tout, l'association gestionnaire jusqu'à présent connaît une crise interne qui va jusqu'à la vacance de a présidence. De cet aspect, nous ne nous mêlerons pas, faute d'être au cœur du problème.

Cette situation inquiétante, nous ne la découvrons pas et nous avons été bien seuls à anticiper les évènements ! C'était lors de la dernière campagne des municipales où la liste "Résistons par les actes" menée par Brigitte Bonneau avait élaboré des propositions cohérente sur la jeunesse. Elles étaient articulées autour de la formation professionnelle (CFA avec le pôle verrier), du Foyer des Jeunes Travailleurs, d'une auberge de jeunesse et d'un centre culturel dédié à l'Europe. Le tout étant logé dans les anciens chais Monnet avec le siège de la CDC. C'était cohérent et ça avait l'avantage de redynamiser le centre ville de Cognac.
Brigitte Bonneau, s'était adressée à la Présidente de Région de l'époque (Ségolène Royale) qui avait tardivement répondu en arguant que les choses étaient lancées dans un autre sens par la municipalité et qu'il n'y avait pas lieu d'y revenir...

Que se passait-il donc au niveau des élus cognaçais ?

Il y avait l’aménagement d’un éco quartier au Fief Caillon, alors que nous proposions l’aménagement de l’ancien hôpital et étions opposés à ce projet ? Une fois réélu, le Maire a abandonné ce projet et opte de « tout mettre » sur le site de l’ancien hôpital, sauf le FJT et le CFA !

La majorité municipale semble défendre et valoriser le patrimoine (Ville d’Art et d’Histoire). Pourtant elle a choisi de ne pas profiter de l’opportunité créée par la nécessité de reconstruire le CFA en installant un pôle des métiers dans les chais Monnet (chai des foudres) auquel s'ajouteraient le Foyer des Jeunes Travailleurs, une auberge de jeunesse et un espace culturel.

Dans le même temps, rien n'est fait pour s'assurer que les choses se passent bien au niveau gestion, ce qui explique les rustines et l'improvisation aujourd'hui ! Le FJT est en perdition depuis de nombreuses années et les élus locaux n'ont rien fait ou trop tard : pas de direction de 2012 à 2015, projets de déménagements avortés à plusieurs reprises, problèmes récurrents et financements...

L'ancien hôpital étant invendable, vu son état qui a d'ailleurs justifié la construction d'un bâtiment neuf, sert de fourre-tout et de solution précaire à tous les problèmes. Par contre, les réductions drastiques des subventions d'État ont justifié la vente d'une partie du patrimoine de Cognac (les chais Monnet) à des hommes d'affaire Azerbaïdjanais, sans doute en raison des liens d'amitié que nous avons dénoncés en leur temps avec un pays peu recommandable. Ces "liens" vont-ils faire que les jeunes seront relogés dans un hôtel de luxe ? Poser la question c'est y répondre bien entendu...
Le maire opte pour tout mettre sur le site de l'ancien hôpital dont  le FJT ce qui démontre une nouvelle fois l'absence de sa part d'une vision de développement prospective de la commune de Cognac, comme en atteste l'abandon de son  éco quartier du Fief Caillon, après avoir modifié le PLU et soi disant consulté la population. Cette comédie a duré 3 ans. Les Volte face, il en a l'habitude. Ne nous a t'il pas conspué lorsque nous proposions que le transport soit géré en régie et gratuit ? Pour finir dernièrement par l'envisager. Aucune vision, aucun cap.  Finalement, le CFA sera rasé, reconstruit et financé par la Région  pour 7 million d'euro. Nous proposions en lieu et place de ce CFA un lotissement qui aurait fait une rentrée fiscale et qui aurait permis d'avoir des terrains constructibles sur Cognac, puisque c'était la justification du projet du Fief Caillon

Cette situation ne peut perdurer et ne peut être résolue :
  1. qu'en réglant correctement et dans la clarté la situation de la direction du FJT,
  2. en garantissant l'emploi des six salariés,
  3. en assurant le logement des jeunes, de tous les jeunes : ceux qui y logent déjà et les futurs utilisateurs.
Appuyez le Comité de soutien au FJT : signez et faites signer la pétition
Le Comité local du Parti de Gauche de Cognac
 
Quelques extraits de ce que nous avions préconisé
..........................
La première de nos opérations sera les chais Monnet, car il nous faut faire revivre et redynamiser le centre-ville pour le rendre attractif. Cela permettra de supprimer les charges d’entretien et les frais financiers qui y sont attachés.
Nous demanderons à nos partenaires publics d’y construire :
  •        le CFA (sur un seul site)
  •        le FJT
  •        l’auberge de jeunesse
  •        un centre culturel sur l’Europe
  •       l’hôtel de la CDC
  •        une résidence senior autogérée.
Licence libre cc-by-nc :Pierre-Alain Dorange
Nous abandonnerons l’urbani-sation du Fief Caillon, car à proximité de l’Antenne et d’un secteur protégé. Il nous semble pertinent d’y favoriser l’implan-tation de cultures maraîchères et fruitières pour répondre aux besoins de nos cantines et plus si possible.
Nous pourrons alors nous concentrer sur la requalification du quartier de l’ancien hôpital et y transférer une partie du projet concernant le Fief Caillon. (Eco quartier)
 ..........................


Licence libre cc-by-nc :Pierre-Alain Dorange
Quant au développement urbain dans les limites de Cognac, on peut se poser des questions sur la réhabilitation du patrimoine bâti et abandonné pour diverses raisons : le vieil hôpital, qu'en faire ? Il faudrait de toute façon réaliser une étude préalable (étude des besoins locaux). Il est certainement possible de l'utiliser pour y construire un éco-quartier. Les chais Monnet, quant à eux, peuvent largement être transformés, pour partie, comme  un lieu de formation professionnelle (CFA et pôle verrier). Le site permet aussi d'accueillir le Foyer des Jeunes Travailleurs, l'hôtel de la CDC et un centre culturel dédié à l'Europe. Autant de lieux qui favoriseraient le vivre-ensemble.


Jacques Murer


CFA (Centre de Formation des Apprentis)

.................. le dossier du CFA, comme le devenir des chais Monnet, relève d’un non-traitement et, pour le moins, de l’absence d’une vraie volonté politique coordonnée entre la Région et la Commune de Cognac, afin que ce dossier aboutisse, dans des délais raisonnables, sur un projet finalisé, cohérent et répondant aux besoins du Cognaçais. 
Où est allé la plus value du Maire-Conseiller Régional sur ce dossier ?
En ce qui nous concerne, nous proposons que le CFA soit implanté sur le site des chais Monnet pour des raisons évidentes :
-         proximité de la gare routière et de la gare SNCF,

-     cohérence pour la gestion de l’équipement et du fonctionnement, pour un coût moindre par rapport à 2 sites. Avoir un seul site est pertinent : nous le ferons.

-       proche des services du centre-ville (commerces, services publics……),

-       pour la section tonnellerie, un écrin en terme de lieu,

-       ce site se dégrade, devient une verrue en centre-ville et coûte en entretien.
Nous créerons sur ce site (pôle jeunesse) le FJT (Foyer des Jeunes Travailleurs) et l’auberge de jeunesse, mais aussi hôtel de la Communauté de Communes et un Centre Européen .......

CFA : Brigitte Bonneau écrit à la Présidente de Région

Brigitte Bonneau                                                                         Cognac le 12/01/2014
16100 Cognac
http://resistonsparlesactes.blogspot.fr/
à

Madame la Présidente du Conseil de la Région Poitou-Charentes

15, rue de l'Ancienne Comédie. CS 70575

86021 Poitiers Cedex
Licence libre cc-by-nc :Pierre-Alain Dorange
Objet : CFA ce Cognac
.....

En ce qui concerne le CFA de Cognac, il apparaît que votre choix à été fait. Ce qui nous pose problème n’est pas le cahier des charges qui répond à des enjeux : bâtiments à énergie positive et qui seront construits en favorisant les circuits courts. C’est plutôt sa localisation qui est sujet à préoccupation. 
.............. 
Nous proposons que, dans le cadre de notre label ville d’Art et d’Histoire, d’implanter sur ce site une auberge de jeunesse, le Foyer des Jeunes Travailleurs et un centre sur l’histoire de l’Europe. Ces trois équipements viendraient compléter de façon cohérente le nouveau campus des métiers que vous vous apprêtez à redimensionner sur place. 
Implanter un CFA en centre ville pour permettre  de réhabiliter un quartier proche des commerces et de la gare routière, pour favoriser les déplacements doux. 
Proposer une formation tonnellerie et d’agents de chai dans un cadre remarquable, c’est démontrer à tous que ce CFA s’inscrit dans un projet global structurant, en affichant pour vous comme pour nous que nous avons une vision prospective de développement harmonieux et cohérente  de notre commune.
.............
Comité de soutien du FJT 
Cliquez sur l'image pour télécharger le fichier pdf

https://www.dropbox.com/s/uj3smeachho4qyl/FJT%20participation.pdf?dl=0